facebook-banner.jpg

Genre

punkabilly

Fondé

septembre 2018

Membres du groupe: 

JF Blanchette

Michel Martel

Fred Landry

Danien Wylde

 

Ville d’origine

Drummondville

Artistes que nous aimons

Greenday, Grimskunk, Social Distortion, Johnny Cash, Van Halen, Metallica, Dropkick Murphys, Sick of it All, NOFX, Rancid, Megadeth, Sex Pistols, The Ramones, Pantera et plus....

Centres d’intérêt du groupe

Nous chanterons à propos de la vie, de la religion, nous jugerons le gouvernement, ouvrirons des sujets tabous et bien entendu on va faire le party, déconner à propos du Sex, alcool et Rock'n'roll!!

 

À propos

Booking

cdnfakereality@gmail.com

Fake Reality est un band punkabilly de Drummondville

Alliant le rock'n'roll au punk avec des airs majoritairement joyeux, ils joignent des paroles qui dérangent et remplies de double-sens. Tantôt politico-social, tantôt analyste comportemental, Fake Reality vous livre leur message sur un tempo que les plus "hardcore" taperont du pied et que les plus "rock-matante" pourront quand même fredonner.

Le fondement de la formation débuta à la rencontre de J-F Blanchette (chanteur,guitare) et de Michel Martel (basse). À Granby, Michel qui depuis l'âge de 13 ans trippe sur le heavy métal opte pour la basse à l'âge de 16 ans et commence dès lors sa carrière de musicien.  Fin des années 90,il commence dans les cover bands de vieux rock pour les partys et les bars et fait beaucoup de shows  dont certains shows de St-Jean-Baptiste. Il joint quelques groupes de métal à punk et persiste jusqu'en 2015 où un déménagement à Drummondville et un changement de métier (il est maintenant tatoueur) le tiendra loin de la musique pour 3 ans. En 2018, après un show de Michael Graves, la passion lui revient plus forte encore et il doit se trouver un band; après plusieurs mois, il rencontre J-F. 

J-F Blanchette, bassiste depuis l'âge de 13 ans mais qui joue aussi de la guitare et depuis plus de 2 ans chante dans le band Platinum punkcore, laisse cette formation pour divergences d'opinion sur la direction du groupe.  Il cherche alors à fonder un band joyeux mais impliqué et avec des membres ayant du plaisir à jouer ensemble.

Dès leur première rencontre, la chimie était présente et il y eu beaucoup plus de discussion que de musique ce soir là. Pendant quelques semaines, ils ont pratiqué et partagé leurs idées jusqu'à obtenir environ 4 compositions acceptables qui les ont  amené à rechercher un batteur.  Après avoir essayé une vieille connaissance de JF qui dut abandonner pour son travail, JF se souvient que le batteur de Out of Chaos, Danien Wylde, se cherchait un autre projet.

 Danien, fils de drummer jazz, a toujours vécu dans la musique. Il eu son premier kit de drums à 15 ans mais c'est lors de son posting militaire en Allemagne qu'il jouera le plus avec un groupe fondé là-bas, One Way Train.  Il reviendra au Canada en 1993 et mettra la musique de côté pendant 20 ans.  Au spectacle de fin d'année de son fils, il reprend goût à la musique et forme Out of Chaos, band métal Drummondvillois qui a un bon succès.  Platinum joue en 2018 avec Out of Chaos dans un festival et c'est là que Danien et JF se rencontre, sans savoir qu'ils deviendraient un jour membres du même band!

  Michel, Danien et JF se rassemblent et après une heure de discussions de toute sorte, les premières notes se font entendre. Le trio est envahi d'un sentiment d'accomplissement qui leur inspire confiance en l'avenir.  Les idées fusent, le son est bon mais ils ne veulent pas d'un chanteur qui gratte toujours la guitare. Ça prend un front man au moins 75% du temps donc ils optent pour trouver un autre guitariste. C'est alors que JF suggère son cousin Fred Landry, qui joue de la guitare et chante depuis longtemps mais qui est en pause. Fred a moins d'expérience de scène mais propose de bonnes compositions et, malgré qu'il soit le dernier arrivé, amène une touche qui vient fermer la boucle de recherche d'un son. Sa voix vient renforcir les back vocals et  Fake Reality est vraiment né.

Pendant des mois, ils se réunissent régulièrement pour créer 10 chansons qui seront mises à l'épreuve la première fois le 1er février 2020 à la Sainte Paix de Drummondville en première partie de Gutter Demons. La réaction est excellente! Pour une première, les gens sont surpris de la qualité et même les membres de Gutter Demons complimentent abondamment le quatuor. Ils sont très enthousiastes et se préparent à enregistrer un premier EP et booker d'autres shows mais la crise du COVID-19 viendra contrecarrer leurs plans. Ils attendent présentement le développement des évènements pour  la suite des choses.

Prochainement nous aurons du nouveau à vous offrir au sujet du Band

Merci !

  • Facebook Social Icône
Mooseworld logo.png

© 2019 DESIGN  - Gots Radio Rock

tocaravraiimage.PNG
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now